PHRYGANA Fauna Mines Galles Paysages contact - info - commentaires
phrygana1 (at) gmail.com
Flora nouveautés liste des espèces Lichens
Galapagos Champignons Maldives

Flore - 384 -- Antirrhinum majus L., 1753

Règne: Plantae Haeckel, 1866 - Classe: Equisetopsida C.Agardh., 1825 - Ordre: Lamiales Bromhead 1838 - Famille: Plantaginaceae Juss., 1789 - Tribu: Antirrhineae Dumort., 1827 - Genre: Antirrhinum L., 1753
syn.: Antirrhinum italicum Mill., 1768; Antirrhinum murale Salisb., 1796
Nom(s) commun(s):
--- (fr) le Muflier à grandes fleurs, la Gueule-de-loup (nl) Grote Leeuwebek (de) Grosses Löwenmaul (se) Lejongap (dk) Haveløvemund (en) Snapdragon, Dog flower (es) Boca de leon (pt) Bocas-de-lobo (it) Antirrino; Bocca di leone .
Antirrhinum majus  L., 1753
Antirrhinum majus Klima 24 mars 2010
Aspect général: tiges ascendantes-dressées, ramifiées, glabres.
Feuilles: opposées, alternes ou par trois, linéaires à ovales, cunéiformes à la base, 1–7 cm x 2-2.5 cm.
Fleurs: odorantes, à l'aisselle des bractées ovales; corolle à symétrie bilatérale, longue de 30-40 mm, pourpre, jaune, panachée; palais souvent jaune blanchâtre; lobes du calice ovales, plus courts que le tube de la corolle; pédicelles courts; 4 étamines fertiles; inflorescence parfois avec des poils glanduleux.
Fruit: une capsule ovoïde, 10–14 mm, contenant des graines réticulées-alvéolées, non ailées.
Type biologique: chaméphyte frutescent.
Hauteur: 30-120 cm.
Floraison en Crète: février mars avril mai juin juillet août septembre.
Floraison: février mars avril mai juin juillet août septembre octobre.
Statut: --- Crète: introduit, cultivé, subspontané-naturalisé.
Statut: --- Belgique: adventice éphémère.
Altitudes: 0-800 m.
Biotopes en Crète: vieux murs, jardins, ruines, trottoirs, terrains vagues, décharges, près des villages, rochers.
Biotopes hors Crète: jardins, parcs, murailles, décombres, terrains vagues, bords de routes, terrains perturbés.
Aire de distribution: région Méditerranéenne occidentale. Introduit et naturalisé dans de nombreux pays.
Note(s):
--- espèce héliophile, mellifère
Observation(s):
--- il existe de nombreux cultivars, qui parfois s'échappent des jardins.
Usage(s), utilité(s):
--- espèce souvent plantée pour l'ornementation des jardins.
Liste rouge : NE - non évalué. Espèce non menacée.

Plante-hôte: Antirrhinum majus est plante-hôte pour:
--- des Heteroptera Pentatomidae (Nezara viridula)
--- Lepidoptera Crambidae (Antigastra catalaunalis, des Geometridae (Charissa staudingeri, Gymnoscelis rufifasciata, ), des Noctuidae (Helicoverpa armigera, Spodoptera littoralis), des Sphingidae (Hyles livornica).
Partie(s) attaquée(s) de la plante-hôte :
--- feuilles et pétioles.
Nezara viridula (Linnaeus 1758) Antigastra catalaunalis (Duponchel 1833) Charissa staudingeri (Wnukowsky, 1929)
Nezara viridula Antigastra catalaunalis Charissa staudingeri
Gymnoscelis rufifasciata (Haworth 1809) Helicoverpa armigera (Hubner 1808)
Gymnoscelis rufifasciata Helicoverpa armigera
Spodoptera littoralis (Boisduval 1833) Hyles livornica (Esper 1780)
Spodoptera littoralis Hyles livornica

Antirrhinum majus  L., 1753
Antirrhinum majus Klima 24 mars 2010
Antirrhinum majus  L., 1753
Antirrhinum majus Klima 24 mars 2010
Antirrhinum majus  L., 1753
Antirrhinum majus Klima 24 mars 2010
24 novembre 2020

Fauna Flora nouveautés Champignons Maldives
Mines Galles Lichens
Photographies © phrygana.eu & © Paul Fontaine
No part of this work may be used for commercial purposes without the written permission of the author.
Aucune utilisation commerciale n'est possible sans l'autorisation écrite de l'auteur.
© Phrygana.eu 2007  --  2021