PHRYGANA Fauna Mines Galles Paysages contact - info - commentaires
phrygana1 (at) gmail.com
Flora nouveautés liste des espèces Lichens
Australie Galapagos Polynésie française Champignons Maldives Asie du Sud-Est

Flore -- 803 -- Crataegus germanica (L.) Kuntze, 1891

Règne: Plantae Haeckel, 1866 - - Sous-Règne: Viridiplantae Cavalier-Smith, 1981 - - Classe: Equisetopsida C.Agardh, 1825 - - Sous-Classe: Magnoliidae Novák ex Takht., 1967 - - Super-Ordre: Rosanae Takht., 1967 - - Ordre: Rosales Bercht. & J.Presl, 1820 - - Famille: Rosaceae Juss., 1789 - - Sous-famille: Amygdaloideae Arn., 1832 - - Tribu: Maleae Small, 1933 - - Genre: Crataegus L., 1753
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
syn.: Crataegus mespilus (L.) Jess., 1879. Mespilus calicina Stokes, 1812; Mespilus communis Gueldenst., 1787; Mespilus germanica L., 1753; Mespilus silvestris Delarbre, 1800
Nom(s) commun(s):
--- (fr) le Néflier (nl) Mispel (de) Mispel (en) Medlar (no) Ekte mispel (gr) Μεσπιλέα η γερμανική (it) Nespolo comune (es) Níspero europeo (pt) Nespereira (rs) Mušmula (pl) nieszpułka (fi) mispeli.
Crataegus germanica (L.) Kuntze, 1891
Crataegus germanica Fumay (France) 24 août 2016
>
Aspect général: petits arbres souvent touffus, à port étalé, tronc et branches tortueuses. Rameaux épineux. Écorce écailleuse.
Feuilles: feuilles alternes, 50-120 mm de long, simples, à limbe elliptique-oblong, à bord entier ou denticulé, glabres sur la face supérieure, pubescentes sur le dessous. Pétiole court. Stipules caduques.
Fleurs: fleurs solitaires, terminales. Corolles blanches (20-40 mm de diamètre), à pétales ovales. Calice à 5 lobes foliacés plus longs que les pétales. 5 styles, libres. Ovaire infère.
Pollinisation: par les insectes.
Fruit: fausse drupe pyriforme, 20-30 mm de diamètre, portant les sépales persistants au sommet, brune: la nèfle. La nèfle contient 5 noyaux durs.
Type biologique: phanérophyte.
Hauteur: 4-6 cm.
Floraison: mai juin.
Altitudes: 0-1200 m.
Biotopes: fourrés, haies, lisières forestières, forêts; sur sols plus ou moins acides.
Indigénat: Belgique: indigène.
Aire d'origine: Asie mineure.
Aire de distribution: région Méditerraéenne orientale, Balkans, Europe occidentale, Asie du sud-ouest. Introduit en Amérique du Nord.
Note(s):
--- espèce mellifère.
--- espèce médicinale.
Observation(s):
--- Crataegus germanica est souvent considéré comme relique d'anciennes cultures en Europe.
--- il existe quelques cultivars horticoles.
Usage(s), utilité(s):
--- fruits comestibles, avec une saveur douce lorsqu'ils sont blets.
--- bois dense à grain fin. Convient bien pour les manches d'outil.
Plante médicinale:
--- plante médicinale.
Liste rouge : LC - préoccupation mineure. Espèce non menacée.

Plante-hôte: Crataegus germanica est plante-hôte pour:
--- des Diptera Tephritidae (Ceratitis capitata).
--- des Lepidoptera Geometridae (Theria rupicaprria), des Nepticulidae (Stigmella oxyacanthella).
Partie(s) consommée(s)-rongée(s) de la plante-hôte :
--- feuilles, fruits.
Ceratitis capitata (Wiedemann, 1824) Theria rupicapraria (Denis & Schiffermüller, 1775) Stigmella oxyacanthella (Stainton, 1854)
Ceratitis capitata Theria rupicapraria Stigmella oxyacanthella
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Crataegus germanica (L.) Kuntze, 1891
Crataegus germanica Fumay (France) 24 août 2016
Crataegus germanica (L.) Kuntze, 1891
Crataegus germanica Fumay (France) 24 août 2016
Crataegus germanica (L.) Kuntze, 1891
Crataegus germanica Fumay (France) 24 août 2016
mise à jour le 11 juillet 2022

Fauna Flora nouveautés Champignons Maldives
Mines Galles Lichens
Photographies © phrygana.eu & © Paul Fontaine
No part of this work may be used for commercial purposes without the written permission of the author.
Aucune utilisation commerciale n'est possible sans l'autorisation écrite de l'auteur.
© Phrygana.eu 2007  --  2023